Fairy Tales, la ville de tous les contes, n'est plus ce qu'elle était. En vérité, tout est en train de changer et vous allez bientôt vivre un cauchemar.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Coq de Brême
avatar


Nom : Ingrid
Univers original : Musiciens de Brême
Messages : 19
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t377-je-passe-du-coq-a-l
Dim 14 Jan - 14:04

Coq de Brême

Nom : Ingrid
Folklore : Musiciens de Brême.
Autres informations :
• Elle est flûtiste et vit avec les trois autres membres de son groupe. À savoir l'âne, le chien et le chat.
• Ingrid est muette et ne parle qu'en langage des signes. Elle est cependant capable de lire sur les lèvres.



Histoire

Ingrid est née dans une famille très riche. Elle n'a jamais manqué de biens matériels et avait toute une armée de serviteurs et domestiques à sa disposition. Malgré tout ça, elle n'avait pas ce qu'elle désirait le plus, l'amour de ses parents. Car oui, ça, il n'y avait aucun moyen de l'acheter et aux yeux de ses parents, la petite Ingrid n'était qu'une fille de plus, bonne à marier pour améliorer la condition familiale, ne tenant absolument pas compte de ce qu'elle pouvait dire.

Ou plutôt, de ce qu'elle ne pouvait penser, car elle était dans l'incapacité de s'exprimer. Muette de naissance, la petite Ingrid a du apprendre le langage des signes pour pouvoir s'exprimer. Elle a aussi appris à jouer de la clarinette, trouvant que cet instrument à vent était comme un substitut à sa voix.

Elle se laissait vivre, et malgré tous les efforts fournis par les domestiques, il était impossible d'apercevoir un sourire sur les lèvres de la jeune femme autrement qu'avec sa flûte au bec. Et quand bien même, ce sourire était tinté d'une tristesse immuable.

Ses parents finirent par trouver un mari qui voulait bien d'une femme muette avec qui il était impossible de converser. Il fallait croire que ça ne dérangeait pas cette personne, après tout, cet homme était le genre de personne qui considérait les femmes comme des objets. Une femme qui ne peut pas geindre et se plaindre, c'était le jackpot.

Cependant, Ingrid, n'a pas supporté ça longtemps et elle a décidé de voler de ses propres ailes. Elle a trouvé le moyen de s'enfuir de la propriété et de vivre telle une roturière. Ayant pour tout et seul bagage, sa précieuse clarinette qu'elle n'a jamais abandonné.

Elle a du apprendre à vivre par elle-même et c'était plus compliqué qu'elle ne l'avait imaginé. Mais elle n'avait aucun remord à avoir abandonné sa vie précédente. Elle n'eût jamais recours au vol, ne pouvant imaginer de faire ceci. Elle jouait tous les jours un peu de clarinette devant une épicerie différente. Elle gagnait quelques sous ou son repas de la journée.

Rapidement, elle fît la rencontre de trois autres musiciens, formant un petit groupe qui avait tout autant de mal à survivre qu'elle. Elle prit le temps de les observer en silence, ils faisaient plus la conversation à eux trois et il y avait l'air d'avoir une atmosphère chaleureuse et agréable. Elle décida de les suivre et de les accompagner, gardant sur un œil équivalent à celui d'une mère poule protectrice. Ce petit groupe était comme sa nouvelle famille et elle ferait tout pour eux.

Ils s'installèrent dans une cabane, volée à des voleurs (la redondance des rhododendrons), la faim leur ayant dicté leurs faits et gestes. Les malfrats étaient en plein festin lorsque le petit groupe découvrît la bâtisse. Cependant Ingrid ne mangea pas énormément, en laissant plus pour les trois autres. Elle en mettra aussi de côté pour les prochains jours. La vie y était paisible et le quatuor pût enfin gagner sa vie sans trop de problèmes, jouant de la musique pour le plaisir et contre rémunération. Que ce soit juste quelques sous ou des denrées alimentaires.

Ce qu'on en dit

On dit...
• Qu'elle est pas très bavarde.
• Qu'elle est polie, calme et respectueuse.
• Qu'elle ne ferait pas de mal à une mouche.
• Qu'il ne faut pas la contrarier.
• Qu'elle est étouffante par moments.
• Qu'elle est discrète.
• Qu'elle joue bien.
• Que lorsqu'elle a une idée dans la tête, elle l'a pas ailleurs.
• Qu'il est facile de la piquer dans sa fierté.
• Qu'elle prends son temps.
Ce qu'elle est

A première vue, la jeune femme peut paraître froide de part son silence. Quelque peu asociale, son regard perçant peut paraître intimidant d'une certaine manière, malgré son apparence frêle.

Malgré cela, après avoir franchi cette barrière qui s'est mise en place naturellement, le coq de Brême peut se montrer quelqu'un de bon vivant quand bien même il sera impossible de lui arracher un mot de sa bouche. Le premier problème vient de son mutisme, il est difficile de se faire comprendre lorsqu'on ne peut utiliser des mots que tout le monde connait. Elle essaye tant bien que mal, mais même au fil des années, il était toujours difficile de se faire comprendre.

Elle est à l'écoute et tolérante, cependant il y a bien une chose dont il ne faut pas dire du mal. La moindre taquinerie en direction des trois autres musiciens de Brême, qu'elle soit de bonne ou mauvaise intention, causera un braquage immédiat de la jeune femme. Son autorité maternelle se manifestera et pourra couper court à la conversation sans aucun remords.

Oui car la jolie demoiselle considère les musiciens de Brême comme sa famille et elle en est la mère chef de famille autoproclamé. C'est elle qui gère les rations de nourriture, qui fait la cuisine, qui répartit les tâches ménagères et qui fait les comptes. Elle les couve comme une vraie mère poule.

Elle est très introvertie et communique rarement ce qu'elle apprécie, mis à part la musique. Il s'avère cependant qu'elle apprécie la lecture et qu'elle n'a pas plus de temps libre que ça, se dévouant corps et âme à sa petite famille.

A propos du conflit, elle n'est ni pour, ni contre la magie. Elle veut simplement le bien être de sa petite communauté et elle ira toujours dans le sens de celle-ci. Altruisme, Abnégation et Sacrifice sont trois mots qui, dans la bouche de la jeune femme font sens lorsqu'il s'agit des trois autres.



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy NeverEnding :: Premières Pages :: Les Märchens :: Fiches de Présentation :: Validés-