Fairy Tales, la ville de tous les contes, n'est plus ce qu'elle était. En vérité, tout est en train de changer et vous allez bientôt vivre un cauchemar.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ouverture d'une nouvelle sous-partie du Flood pour votre contenu "fanmade" et autre relatif à l'univers d'HnE.

Partagez | 
Sir Gawain
avatar


Nom : Sir Gawain White Hawk
Univers original : Cycle Arthurien
Messages : 142
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t346-main-dans-la-main-c
Jeu 16 Avr - 12:34

Carte d'Identité

Nom Réel : Seigneur Gauvain, dit Gawain, Faucon Blanc.
Conte(s)/Folklore d'Origine : Cycle Arthurien
Rôle : Comme tous chevalier qui se respecte, Gawain représente dans l'esprit de tous la bravoure et la loyauté. Pourtant il se caractérise par une courtoisie légendaire, bien que ses caractéristiques premières soient en vérité sa force et sa mesure, force qui s'amplifie à la lumière du soleil et atteint son paroxysme avec se dernier. Il n'a jamais vraiment aimé les ombres rien que pour ça.
Don et Capacité de déplacement : Bien que comme tout chevalier qui se respecte il sait monter à cheval, il ne tient pas son surnom de nulle part. Pourtant, il ne vole pas. Il a juste des plumes blanches dans les cheveux et va un peu plus vite... Toujours cet effet soleil.
Orientation Amoureuse : Liberté! Justice! Confiance! Liberté! Paix! Honneur! Bonté! Force! Unité! - Quest for Camelot > Ou alors il en pince pour Allan, mais c'est un détail.

Journal Intime


True Story
Bien le bonjour, braves gens. Je me prénomme Gawain. Seigneur Gawain, aussi surnommé le Faucon Blanc. Je suis fils d'une noble lignée d'Enchanted Earth, quand ce coin était encore puissant et peuplé, fils du Seigneur Lot et de Morgause, demi-sœur d'Arthur Pendragon.
J'ai vécu en bénéficiant d'une éducation exemplaire. Bonnes manières, lecture, savoir vivre, escrime et équitation étaient mon quotidien, agrémenté de quelques cours de sciences et mathématiques. Je n'ai jamais eu à me plaindre de rien. Nous étions plutôt bien vu, j'étais beau et séduisant, un peu comme maintenant, et avait un charisme à toute épreuve, qui allait de paire avec mon respect de chacun. C'est peut-être une des raisons qui m'ont rendu si populaire auprès du peuple, peut-être plus que mes frères cadets, Agravain, Gareth et feu Gaheris. C'est dans cette ambiance prospère que j'ai fait mes classes militaires. Une vie dure, mais au grand air, j'y ai pris grand plaisir et cela m'a fait beaucoup de bien, j'avais enfin trouvé ma voie.
Pendant ce temps, mon oncle, Arthur Pendragon, avait eu le temps de retirer l'épée légendaire, Excalibur, de son rocher, il fit donc construire un donjon fortifié dans la forêt, non loin du domaine de son ami d'enfance le Roi Richard. Il a donc fait appeler cette battisse et ses propriété, aussi petites soient-elles, Camelot. Mais avec l'épée de légende et les remparts sont venu d’autres obligations, comme celle de recruter des braves pour partir en quête d'une coupe aux propriétés extraordinaires. Je me suis donc proposer de le suivre et il m'a donc accueilli comme un de ses chevaliers autour de sa table ronde pour la Quête du Graal.
Bien que mes relations avec mes camarades, mes frères d'armes, soient excellentes, j'ai quand même lié d'amitié avec le Seigneur Yvain, mon cousin, avec qui je partageais mes missions. Nous formions ainsi un très bon duo.
Cette Quête, qui nous semblait aisée, a en réalité été beaucoup plus ardue que prévu. Entre les fausses routes, les indices égarés, les menteurs et autres péripéties, nous n'avions que peu d'informations et il nous est arrivé maintes fois de partir sur d’autres quêtes afin de remplir les caisses, nourrir les habitants et financer la quête.
Personnellement, j'avoue que j'ai également profité de ma solde de chevalier. Oui bien sûr nous sommes payés pour ça. J'ai certainement commencé à me faire une réputation particulièrement bonne auprès de la gente féminine dans les Tavernes. Il est vrai que j'ai toujours été proche du peuple, mais mon beau parlé et mon petit côté Don Juan m'ont attiré toutes les bonnes grâces de chaque personne sensible à mon charme. Pourtant je n'en ai jamais vraiment abusé ni profité. J'estime que toutes personne ne doit d'être respecter et je ne peux pas faire de faux espoir avec un coup d'un soir à une personne pour qui je ne partage pas de sentiments. Ce serait vraiment triste, l'amour est quelque chose de précieux.
Alors que notre histoire venait à peine de commencer, j'ai du faire fasse à une lourde perte. Mon jeune frère, Gaheris, fut tué lors d'une mission par le Seigneur Lancelot du Lac. Je ne suis pas prêt de pardonné et j'ai grandement pleuré mon frère, mais m'en suis remis et ai fait en sorte d'aller de l'avant, bien que je ne l'oublierais jamais pour son courage, sa bravoure et son intégrité. Il est mort pour la justice et une noble cause. Adieux mon frère, nous ne nous reverrons peut-être pas dans l'au-delà à présent, mais peut-être ton esprit viendra me hanter et me remettre sur le droit chemin si je venais à m'égarer.
Mais un jour, c'est une piste en particulier qui nous a menées hors des Terres de nos ancêtres, loin de Fairy Tales, faisant ainsi de nous ce que nous sommes, des Légendes. Partout nos noms étaient scandés, nos histoires contés, parfois modifiées, embellis, tous le monde ne parlait que de nous. Nous protégions le peuple, nous tuions des Dragons, combattions des trolls, vaquions des Minotaures et leurs labyrinthes et autres découvertes. Je me suis très vite refait une réputation de gentleman galant et attentionné qui me vaut ma réputation de tombeur. J'aime bien en jouer, il faut dire que je suis plutôt bel homme et je n'aime pas éconduire les damoiselles, ni personne d'ailleurs. Et puis, j'aime assez la compagnie.
Puis un jour, l'un de nous, revenant d'une longue absence, l'avait enfin trouvé. Le Graal. La coupe d'immortalité. Qu'allions nous en faire ? Qu'importe notre immortalité, nous pouvions être tués au combat, mais boire dans cette coupe soignait toutes les blessures. Nous n'en avions que faire, nous voulions nous en servir pour le bien. C'est avant tout une relique qui nous apporte honneur et reconnaissance. Mais s'il pouvait nous servir en bien, cela était une bonne chose.
Malheureusement, une de ses maudites ombres est venue et nous à voler notre trésor, celui que l'on a cherché si longtemps. Nous avons de nouveau perdu le Graal. Mais Arthur ne se serait jamais laisser faire ainsi, il nous a confié une nouvelle mission : récupérer et protéger le Graal. Nous qui espérions enfin rentrer chez nous. Nous lui avons juré fidélité et nous avons donné notre vie au Graal. C'est en apprenant que les ombres retournaient sur Fairy Tales que nous avons compris. Qu'importe le Graal pour l'instant, il nous fallait rentrer pour protéger les nôtres. Surtout si le Graal y était. Il aurait pu être utilisé pour de mauvaises choses. S'il tombait dans les mains du nouveau souverain, cela pourraient être dramatique pour l'avenir du monde, notre monde, c'est de là d'où on vient.

En ce qui me concerne, je suis actuellement pris d'un léger contretemps comme vous pouvez le constater... J'ai fait un atterrissage ressemblant plutôt à un amerrissage forcé. J'ai un peu perdu connaissance en m'écrasant sur le pont d'un navire et je viens tout juste de me réveiller, j'ai un affreux mal de crâne et ce soleil me brûle la rétine et tout ce que je vois c'est un attroupement de curieux qui me dévisage. Au lieu de me regarder ainsi vous pourriez peut-être m'indiquer où je suis ?


Believe Heart ♥
Doté de la bravoure et du courage des chevaliers, Gauvain est réputé pour son côté gentleman. Charmeur, courtois, charismatique et beau parleur, il a une grande répartie et possède un don tout particulier pour l'éloquence. Sous ses airs de romantique subtile, Gawain est en fait un vils manipulateur qui ne pense qu'à son plaisir. Dragueur reconnu, il ne va pourtant jamais conclure avec une femme, autant par respect pour cette dernière, que par simple jeu. Et puis il finit souvent un peu trop éméché aussi... Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraitre, il n'a jamais eu de fiancée ou même de petite amie. Son honneur et sa morale lui interdisent de se promettre à une personne qu'il n'aimerait pas réellement. En l’occurrence, Gawain n'a jamais été amoureux, et il préfère utiliser son énergie à servir la cause de son roi et la justice.
La justice est par ailleurs une des vertus qu'il défend le plus ardument. L'égalité entre tous est des plus importantes, mais quelques écarts aux règles ne font pas forcément de mauvaises personnes. Il combattra toujours les causes qu’il pense juste, sachant se remettre en question et réfléchir avec calme et mesure sur les choses. Il n'est pas d'amis plus loyal et fidèle que lui, mais mieux vaut ne pas trahir la confiance qu'il vous porte, confiance qu'il faut tout de même gagner. Il lui faut toujours un temps d'observation pour cerner ses compatriotes, mais si il juge que vous mérité sa confiance et son aide, c'est un allié sans pareil.
Outre sa malice et son engagement, Gawain est quelqu'un de quelque peu narcissique et fière. Il aime se faire mousser et complimenter sur son physique et ses exploits, mais il aime encore plus les mérités. Pourtant, c'est un chevalier assez discret qui ne va pas se faire de la pub partout où il passe, d'où le faire qu'il ne soit pas des plus célèbres, il préfère que les gens le reconnaissent d'eux même et que ses exploits sont transmis par le peuple, qu'il soit reconnu par des faits et non des récits. Il aime également la tranquillité et pouvoir passer inaperçu quand il le désire.
Mais oui, Gawain s'aime bien. Il se trouve plutôt bel homme, ce qui semble être validé par la gente féminine, ainsi que quelque éléments masculin, ce qui ne semble pas déranger notre élégant beau parleur. Étant de noble lignage, il lui a été inculqué toutes les bonnes manières, et Gawain est donc quelqu'un de très raffiné, mais également simple. Il n'aime pas spécialement le luxe et l'abondance, il a appris la vie à la dure lors de ses classes militaires, bien qu'il ait cette virilité naturelle en lui.
Point important chez le Faucon Blanc, il est têtu, borné, impétueux, tête brûlée et impulsif. Il ne faut pas trop le chercher, personne n'aime le voir énerver, il ne faut pas trop jouer avec ses valeurs ou s'en prendre à ses proches, pas plus qu'aux innocents d'ailleurs, c'est littéralement un preux chevalier, mais il a tendance à avoir mauvais caractère quand on le connait mal. Quoi que les personnes qui le connaissent vous dirons qu'il est invivable...
Mais parmi toutes ses qualités et ses défauts, celle qui ressortira auprès de ceux dans le besoin restera sa générosité et sa bienveillance. Il est toujours très doux et délicat, apprécié des enfants comme des hommes, il aura toujours ce visage rassurant avec un sourire calme, se permettant des clins d’œil complices qui redonneront la foi et du courage par leur sincérité et leur assurance. C'est ça qu'il appelle le charisme.
Autre détail à préciser, Gawain a un ratio de chance/malchance assez étrange. De manière général il lui arrive toujours des choses improbables qui peuvent ressembler à de la malchance, mais la chance lui sourit toujours tout au long de celles-ci. Une course poursuite à cheval peut se transformer en cache-cache indépendamment de sa volonté, juste parce qu'il aura manqué de se prendre une branche sur laquelle il aura su sauter pour prendre de la hauteur. Mais ce c'est qu'un exemple parmi tant d'autre. Marcher tout droit jusqu'au vide et s'arrêter devant sans même l’avoir remarquer, ou encore continuer et se retrouver sur l'unique plateforme en dessous est également une possibilité. Ne lui demandez pas de jouer au poker ou à la roulette russe... quoique... La roulette russe impliquant une histoire de vie ou de mort, ça peut le faire.

Gawain est donc vraiment quelqu'un de gentil qui a un cœur immense et de la générosité à revendre, mais reste un éternel solitaire, certainement frustré et n'ayant aucun espoir en l'amour véritable en voyant avec quelle aisance il est possible de faire chavirer un cœur, et ne pense donc pas qu'un amour pour lui puisse être profond et sincère de pat sa personnalité même et son physique. Il est donc persuadé que personne ne l'aimera vraiment, bien qu'il sachant que les gens qui l’apprécie ont toutes les raisons de le faire et que cette amitié est elle sincère. Il n'est donc pas ni dénué de bon sens ni de sentiments.


How I look Today ?
Grand, bien bâti, beau et souriant, on a peu de mal à comprendre pourquoi Gawain est un tombeur. Ce séducteur aime jouer de son physique et ce ne sont pas ses cheveux roses qui nuisent à sa popularité ou à sa virilité. Il les a d'ailleurs, presque ironiquement, laissé pousser à une bonne longueur et aime à penser qu'ils participent à son charisme. Souple, longue et libre, sa chevelure vive et inhabituelle est agrémentée d'une tresse dans sa nuque à droite. Cette couleur lui est d'ailleurs on ne peut plus naturelle, pour cela il suffit de jeter un œil à son visage ou à son torse qu'il à tendance à laisser à vu, ce qui n'est pour déplaire personne quand il s'agit de se rince l’œil sur un tablier aussi bien dessiner mais nous y reviendrons plus tard. Sa pilosité faciale et corporelle est donc également rose, bien que plus foncé, cela du au reflet de la lumière. Il est d'ailleurs toujours bien tenu avec sa barbe de 3 jours comportant bouc et moustache, toujours impeccablement dessiné, il n'est pas non plus poilu à l’extrême, ne rendant nullement la vision de son buste découvert désagréable.
Mais remontons notre regard sur son visage qui mérite tout autant d'attention, car sa virilité n'est pas que dans sa pilosité ou ses pectoraux musclés. Il a un visage finement dessiné, avec une mâchoire pourtant carré, il a le visage long et délicat, bien que ciselé, ce qui augmente sa crédibilité. Ses yeux en amende sont argenté et ont une expression à la fois rassurante et envoutante, du à ce regard langoureux qui lui vient naturellement. Ces yeux sont surmontés de sourcils fins augmentant son expression romantique dans laquelle on se perdrait. Ses pommettes sont saillantes et peuvent éventuellement rougir, ce qui ne rivalisera pas avec ses lèvres rosées qui dessine finement un merveilleux sourire à la fois enjôleur et serein très communicatif. Son attitude si posé à un effet calment et rassurant, il évoque la confiance et la fiabilité, difficile d'y résisté.
Si vous vous attendez à un preux chevalier en armure, vous avez mal choisi votre homme, Gawain n'aime pas s'encombrer de trop de poids métallique quand il est en déplacement et ne prendra son armure qu'en cas de guerre. Le reste du temps il aura une tunique légère, souvent ouverte ou avec éventuellement un pourpoint en cuir. Il portera en revanche souvent des brassards et des bottes en cuir repoussé. Il aura également toujours un pantalon en lin souvent brun. Niveau couleur, il aimera plutôt les couleurs classiques ocres ou grises, mais a un faible pour le violet et le mauve qu'il aime foncés.
Une fois la chemise ouverte on peux voir ses abdominaux parfaitement dessiné, mais s'il l'enlevait complètement on pourrait voir les dessins de la plupart de ses muscles plus en détail. Sans être trop marqué on voit qu'il est un homme fort qui prend soin de lui. Entre ses biceps et sa largeur d'épaule, on ne peut qu'imaginer les courbes de ses jambes et de son fessier sous ses braies.
Proportions parfaite et tailles honorable, on pourrait croire qu'il n'a aucun défaut, à ce demander si le prendre ne serait pas se faire avoir sur la marchandise une fois dans le plumard, mais en vérité il a bien un autre défaut, bien que le dernier ne reste à confirmer. Gawain a des mains très abimer par les travaux, pourtant très bien dessiner, grandes sans être immenses elles rassurent et inspirent la confiance, pourtant Gawain a un doigt tordu suite à une mauvaise chute de cheval. Ceci dit... ça ne se voit pas plus que ça et ça ne le gêne pas.

Auteur


Pseudo : Geci
Double Compte : Beast & Dull, le cavalier sans tête.
Mais encore ? Pour le Roi !



Dernière édition par Sir Gawain le Lun 3 Aoû - 23:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Captain Nemo
avatar
Roi des Sphynx

Nom : Dakkar Windson
Univers original : 20 000 lieues sous les mers
Messages : 371
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t334-mobilis-in-mobile-l
Sam 18 Avr - 0:55
Tu es des nôtres !


Bienvenue parmi nous !

Ca y est tu vas pouvoir écumer les tavernes, enfin si Sindbad te laisse du rhum XD Rien à redire et puis comme ça je vais pouvoir arrêter de jouer le dictionnaire des synonymes x)

Nous allons t'ajouter au groupe RP, pense juste à référencer ton avatar ici, nous nous occupons de t'ajouter aux personnages pris. Essaye de remplir ton profil. Tu peux faire une demande de role play ou encore faire ton journal ou les 2 ;)

Bon jeu !

Votre Dévoué Staff


Revenir en haut Aller en bas
Sir Gawain
avatar


Nom : Sir Gawain White Hawk
Univers original : Cycle Arthurien
Messages : 142
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t346-main-dans-la-main-c
Sam 18 Avr - 1:00
J'adore ce formulaire type :
Nous allons t'ajouter au groupe RP = ajoutes-toi toi-même au groupe rp surtout que c'est déjà fait.
pense juste à référencer ton avatar ici = va éditer ton propre sujet toute seule comme une grande.
nous nous occupons de t'ajouter aux personnages pris = t'as déjà réserver ton perso donc va mettre ton truc à jour
Essaye de remplir ton profil = t'avais qu'à pas faire un profil
Tu peux faire une demande de role play ou encore faire ton journal ou les 2 = Tu peux faire une demande de role play ou encore faire ton journal ou les 2.

Et ça va les synonymes c'était pas que pour lui et je suis fatigué je trouve pas mes mots en ce moment 8'D C'est pas moi. Tu va voir qui est-ce qui va finir bourré pas tard...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy NeverEnding :: Premières Pages :: Il était une fois... :: ... ton histoire :: Histoires Publiées-