Fairy Tales, la ville de tous les contes, n'est plus ce qu'elle était. En vérité, tout est en train de changer et vous allez bientôt vivre un cauchemar.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ouverture d'une nouvelle sous-partie du Flood pour votre contenu "fanmade" et autre relatif à l'univers d'HnE.

Partagez | 
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Dim 2 Fév - 16:37
Une semaine déjà qu'ils voyageaient ensemble à travers le pays, pourtant ils n'étaient pas arrivés aussi loin que ça puisqu'ils se trouvaient à peine aux portes du royaume voisin qu'était Oz, autant dire qu'ils avaient un rythme plus bas que la moyenne si on voulait son avis. Plusieurs raisons à ceci.

Tout d'abord il fallait dénicher un lieu où les rayons du soleil ne pouvaient entrer, sinon de son côté il en mourrait, et où il pourrait y passer la journée pour dormir. La seconde était que Jadis avait sans conteste plus de mal à s'orienter dans la nuit que lui qui voyait parfaitement, et d'autant plus que son compagnon de voyage devait changer tout son ordre de sommeil pour essayer de se calquer sur celui d'un vampire. Pas facile non vraiment, un compromis avait été scellé cependant, où ils devaient partager le temps équitablement.

Ainsi Dracula dormait toute la journée alors que Jadis pouvait voguer à quelques occupations, comme l'achat de nourriture ou autres, et en échange il le – oui ne sachant la véritable nature de la reine – laissait dormir aussi une partie de la nuit alors que lui-même s'occuperait de se trouver à manger. Parce que non il n'allait pas taxer à chaque fois le pauvre brun, il l'aurait tué sinon. Et le reste de la nuit ils continuaient donc à avancer.

Enfin façon de parler, parce que de son côté le vampire semblait être le plus fort aimant à problème du monde. Cette nuit encore il avait provoqué une belle pagaille, il avait fait un caprice monstre à Jadis pour avoir l'autorisation d'adopter un bébé dragon qu'il avait trouvé sauf que la mère du lézard s'était pointée avec fureur qu'on le prive de son petit, il avait fallu courir au plus vite pour éviter de finir carboniser sur les flammes torrides. Et ce n'était qu'un exemple parmi les autres.

Pourtant, malgré toutes les péripéties, l'albinos restait aussi excité qu'une puce par ce voyage. Il était tout simplement intenable, n'arrêtant pas de coller son ami au point de rarement le laisser respirer deux minutes tranquillement. Il voulait bien faire, trop même, lui rapportant parfois des choses complètement inutiles lors de ses dégustations nocturnes comme sa dernière trouvaille qui avait été de lui ramener caillou bleu clair qui lui avait rappelé les yeux de Jadis, autant dire le bibelot inutile par excellence.

Dracula n'avait presque pas dormi de la journée, restant quand même en pleine forme tant il avait envie de bouger et d'aller s'amuser avec le brun. Soulevant doucement le couvercle du cercueil d'emprunt qu'il avait trouvé au fond d'une crypte il observa les lieux, vérifiant que les rayons solaires n'arrivaient pas jusqu'ici, mais surtout voir si le plus jeune était revenu puisqu'il l'avait entendu partir plus tôt.

Il constata qu'ils étaient rentrés dans le temps imparti à l'autre pour dormir, et d'après leur accord il devait le laisser se reposer en silence. Sauf que même ça le vampire ne savait pas faire, une chose banale pour le commun des mortels mais un effort surhumain de son côté. Il n'attendit pas plus pour s'extraire doucement du cercueil, approchant de Jadis qui semblait dormir, venant littéralement se coucher à côté de lui tout en posant sa tête sur le torse de son ami pour écouter son cœur battre et le tout en le gratifiant d'un câlin.

« Jadis tu dors ? Dis-tu dors ? J'arrive pas à dormir ! Tu veux pas qu'on aille s'amuser quelque part ? »


Déjà maintenant il le tutoyait, preuve qu'il l'affectionnait tout particulièrement puisque seule sa famille de substitution jusque-là avait eu ce privilège. En tout cas il n'était pas méchant juste trop collant, avec ce besoin d'affection permanent.





L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Mer 5 Fév - 21:46
Le début du périple de Jadis avec Dracula son nouveau compagnon était assez particulier, mais pas gênant. Cependant, une fois qu'ils avaient descendu la montagne glacée, La sorcière avait sentit que l'intensité de sa magie avait aussi chuté, elle ne pourrait plus utiliser le froid naturel pour facilité sa consommation en magie. Mais le but ici était justement de pouvoir compenser ce manque par de l'entraînement à l'épée. Elle pratiquait bien évidemment ses exercices quotidiens pour maintenir son corps en forme et habituer le corps à ces mouvements, mais elle espérait vraiment pouvoir affronter le vampire dans un duel, non pas pour le vaincre ou lui faire du mal, mais bien pour développer ses compétences. Et puis une petite idée avait germée dans sa tête, connaissant maintenant les besoins vitaux du vampire pour le sang, et bien sur pour pimenter un peu les duels à l'épée, elle lui proposa donc que lors de leurs échange, que chaque coupure que l'albinos lui ferait serait une coupure qu'il pourrait utiliser pour récupéré le sang de Jadis. Cela le motiverait sûrement un peu pour qu'ils s'affrontent tous les deux. Le deuxième problème qui aurait pu se poser à eux était le fait que Jadis était la seule à posséder une épée. Mais la solution à ce problème lui était venu naturellement. Utilisant sa magie, elle était bien capable de créer une lame totalement de glace et de résistance équivalente à celle d'une épée courante. Alors après quelques heures de marche nocturne sous la lumière de la lune, Jadis lui proposa son idée.

Bien sur dans un premier temps Dracula refusait totalement l'idée de Jadis, prétextant ne pas vouloir la blesser, mais la sorcière lui expliqua que le but ici n'était pas de se tuer, mais bien de s’entraîner pour pouvoir se protéger, de plus ils retiendraient leurs coups, donc il n'y aurait pas d'accident grave. Après quelques délibérations il avait finis par accepter, Jadis avait donc proposer de commencer directement ce soir-là pour voir un peu le niveau qu'il avait et fut assez surprise qu'il n'était pas si mauvais, mais il était certains qu'il n'avait pas pratiqué depuis longtemps, elle ressentait les mêmes mouvements qu'elle avait du manque de pratique chez lui. Finalement elle s'en était sortie qu'avec quelques petites coupures mineurs notamment au niveau des bras. Puis les heures passèrent, ainsi que les jours, mais celui qui fut le plus marquant pour Jadis fut bien le moment ou Dracula avait ramené un bébé dragon. C'était une trouvaille extraordinaire et d'une valeur inestimable, mais commençant maintenant à connaître le vampire, elle ne doutait pas que bientôt la mère accouerait pour venir récupéré son petit, ce qui ne manqua pas. La fuite fut très désordonnée et presque fatal si Jadis n'avais pas utiliser toute sa magie pour bloquer le reptile avec des tempêtes de neiges très localisé et avec des murs de glace lorsqu'il était trop près. Ce soir-là elle ne pu poursuivre la route avec le vampire étant donné qu'elle était totalement épuisé autant physiquement que magiquement.

En se réveillant aux alentour du soir un peu avant le couché du soleil, Dracula avait trouvé une jolie pierre bleue, c'était assez agréable de recevoir ce cadeau, même si elle n'en avait pas l'utilité actuellement. Elle n'oublia pas de le remercier pour son œuvre et lorsqu'ils avaient finit leurs trajet de la nuit, elle lui proposa de dormir contre-lui, tant comme récompense pour ce qu'il faisait pour elle que pour se tenir un minimum au chaud. C'est vrai que le reste du temps cela pouvait être fatiguant de le voir s'agiter dans tous les sens, mais d'un autre côté cela lui donnait une certaine énergie à elle aussi. Cependant, après quelques jours ils avaient décidé de se poser quelques temps pour récupéré un peu et refaire le plein de provision. D'autant que le vampire avait besoin de sang et que Jadis avait tendance à s'affaiblir un peu plus avec le temps, mais elle prenait bien garde à le cacher, ne voulant pas contrarié l'albinos. Pourtant, lorsqu'elle était revenu d'un village environnant avec un peu de nourriture, sa fatigue avait été telle qu'elle s'était pratiquement effondré sur place. La plupart du temps le vampire était tellement rempli d'énergie qu'il réveillait Jadis parfois plusieurs fois par tranche de sommeil. C'était supportable, mais la sorcière sentais bien que son corps avait un peu de mal à suivre. Aussi avait-elle demander un peu de repos, mais alors, le bruit du cercueil l'averti que finalement elle n'allait pas encore pouvoir en profiter. Elle sentit une petite pression sur son torse et finalement la voix de Dracula. Posant une main sur la tête de celui-ci pour la caresser doucement, elle ouvrit péniblement les yeux avant de se relever avec difficulté.


"Ah ? C'est vrai qu'on à tendance à s'ennuyer ici, j'ai un petit jeu à te proposer si tu veux. Si tu gagne tu pourra me demander ce que tu veux, mais si je gagne c'est moi qui te demande ce que je veux, ça te va ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Dim 9 Fév - 17:47
Bien sûr qu'il avait remarqué quelque peu la fatigue de son compagnon de voyage, les cernes sous les yeux et ce besoin de lui réclamer des minutes tranquilles étaient des signes gros comme un panneau lumineux, et c'était avec une certaine forme d'égoïsme qui ne le laissait pas se reposer. Mais c'était plus fort que lui, il avait ce besoin perpétuel de le coller comme il le faisait en ce moment, de le voir vivant et écouter inlassablement le boum-boum caractéristique du cœur qui battait.

Pourtant l'albinos faisait d'énormes d'efforts, tout du point de son point de vue, déjà il se retenait d'avoir les mains trop baladeuses quand il dormait avec Jadis. Et rien que ça c'était dur, très dur même. Si vous n'avez jamais vu un vampire saigner du nez, lui n'en était pas loin dans ce genre de cas tant il devait se contrôler. Parce que franchement si ça ne tenait qu'à lui ils ne feraient pas que dormir, déjà rien que ça, et il lui apprendrait en long et en large les choses de la vie au brun.

Mais non, au lieu de ça c'était selfcontrol comme à cet instant, certes il était en train de le coller et de le serrer autant qu'il pouvait mais ça n'allait pas plus loin, pour le moment tout du moins. D'autant plus que son acolyte venait lui caresser la tête, ça c'était sans doute ce que Dracula dans le top dix des choses qu'appréciait le plus, admirant par la même occasion les yeux saphir qui le regardaient.

Ça lui donnait des frissons à chaque fois, dans le bon sens du terme bien sûr, n'arrivant à décrocher son regard de là. Qu'il était adorable ! Il n'avait qu'une envie c'était se rouler par terre pour se calmer de cette vision, et tenter de se calmer un bon coup, à cette allure-là Jadis aller le tuer de bonheur une nuit ou l'autre même si quelque part ça serait sans doute une belle mort.

Restant toujours accroché comme une sangsue, ce qui était quelque part vrai dans un certain sens, même quand son bellâtre se redressa. Le vampire n'allait pas le lâcher comme ça voyant, pire même, il rajouta une couche en frottant sa joue autant qu'il le pouvait pour bien lui montrer à quel point il était heureux de le voir et jusqu'où son adoration pouvait déborder largement trop.

L'annonce d'un jeu le survolta encore plus, autant dire qu'il n'avait pas besoin de ça, ce qui se traduisait tout d'abord par des yeux admiratifs et pleins d'étoiles qui adressaient à l'encontre de son jeune ami. Décidément il n'était jamais déçu avec lui car malgré son état de fatigue il semblait tout faire pour le contenter, ou trouver un moyen de se débarrasser de lui quelques heures au choix.

Et l'appât de gagner quelque chose était la cerise sur le gâteau, Dracula allait pleurer de joie si ça continuait, c'était tellement éblouissant. Il avait déjà pleins d'idées qui lui venaient en tête, parce que oui il fallait l'avouer, il était sûr de gagner après tout, il était trop magnifique pour perdre, il n'y avait qu'à voir la façon dont il faisait bouger ses cheveux. Pas vraiment de rapport en vrai sauf pour lui bien sûr, une personne avec de beaux cheveux ne pouvait que réussir ce qu'elle entreprenait, théorie made by Dracula.

«  Oui ! Je veux jouer ! Je veux jouer ! Dis-moi c'est quoi ? Tu feras vraiment tout ce que je te demanderai n'est-ce pas ? »

Il lâcha enfin Jadis pour venir tourner sur lui-même, manquant au passage de se prendre une belle vautre monumental, souriant d'un air joueur à son camarade. Il aimait tellement ça s'amusait, l'avantage quand on était un vampire c'était qu'on avait tout le temps pour, et le peu de sérieux qu'il pouvait avait coulé à flots. Quant à son potentiel casse-pied il augmentait lui en revanche, ça malheureusement il n'y avait pas de maximum en plus.

Le voilà donc à tourner autour du brun tout en piaillant autant qu'il pouvait qu'il voulait jouer, venant le gratifier par moments d'un autre câlin jusqu'à ce qu'il lui dise de quoi il en retournerait.





L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Lun 10 Fév - 17:44
Ayant finalement capter pleinement l'attention de l'albinos comme prévu, Jadis s'amusa à le faire mariner quelques minutes pour le voir aussi intenable que possible, souriant de sa frustration clairement visible à sautiller partout et à lui tourner autour. Même avec sa fatigue, elle eut un petit rire en le voyant ainsi. Soufflant un moment pour réunir assez de force pour être capable de se lever, elle s'aida du mur à côté d'elle pour y parvenir et faisait maintenant face au petit vampire aussi excité qu'une puce. Si on lui avait dit qu'un jour elle rencontrerai le Dracula des légendes, renommé comme étant un puissant vampire, elle ne l'aurait jamais cru, mais le voir ainsi, tel un enfant avait quelque chose d'étrange, comme si au final il n'était peut-être pas aussi puissant qu'elle aurait pu l'imaginer. Cependant, elle se rappelait encore de la vitesse à laquelle il avait été juste devant elle lors de leur bataille de boule de neige. Il cachait encore quelques petites choses, mais ils apprendraient à se connaître. Avec le temps, ils pourraient même changer la face du monde. Mais revenant à la réalité et au yeux pleins d'étoiles du petit albinos tout excité, Jadis lui fit un sourire avant de lui indiquer de venir dehors avec elle. C'était assez difficile de grimper les marches avec aussi peu de force actuellement, mais Jadis n'hésita pas à s'appuyer sur Dracula pour s'aider et ainsi sortir dehors à la lumière de la Lune.

Elle le remercia de son aide et s'installa sur un endroit dégagée, elle avait demander au vampire de se tenir à l'écart un instant le temps qu'elle mette en place son plateau de jeu. Même si son corps était au bord de l'épuisement, elle saisi un courant de magie et le modula en le combinant avec sa magie glacée. Déversant doucement un flot de gel, elle dressa un mur aussi droit et transparent qu'il était possible de le faire avec la glace. Mais c'était loin d'être terminé, usant de se tour pour dresser un autre mur, elle terminait un cube et le manège continua pendant plusieurs minutes jusqu'à faire un labyrinthe de glace ou l'on voyait parfaitement au travers, mais l'image n'était pas intact, les mouvements à la surface des murs tordaient invariablement l'image, mais c'était le but du jeu. Se tournant à nouveau vers le vampire qui devait sans doute être impatient de commencer en voyant un tel spectacle. L'effort qu'elle venait de fournir n'était pas très épuisant physiquement, mais il est certain qu'il avait amoindri les réserves de magie qu'elle possédait. Elle avait déjà plus ou moins prévu ce qu'elle allait faire le temps que le petit vampire la retrouve dans ce labyrinthe, elle dormirais. Ainsi lui s'amusait et elle récupérait ses forces, c'était l'idéal. Mais nul doute que son labyrinthe était complexe et long à résoudre, sinon elle n'aurait pas suffisamment de repos. Elle estimait qu'en une heure elle pourrait dormir suffisamment pour être dans un meilleur état, mais le labyrinthe en demande deux.


« Voilà donc ce que je te propose, je me suis servir de ma magie pour créer un labyrinthe, ton but sera de me retrouver dans ce labyrinthe, je serais au centre de celui-ci et n'en bougerais pas. Bien sur tu n'as pas le droit de casser les murs ou de passer par dessus. Cependant, pour que je puisse gagner aussi, tu n'aura qu'un certain temps pour me trouver. Et soit sur que je ferais tout ce que tu me demandera si tu gagne. »

Une fois que les deux furent prêt, Jadis lui expliqua qu'il avait deux heures et demi pour la retrouver au centre, au delà de ce délai, il aurait perdu. Alors que l'entrée s'ouvrait pour le vampire, Jadis utilisa quelques reste magiques pour se faire un escalier de glace et atteindre le centre en passant au-dessus des murs. Une fois que ce fut fait, elle s'installa sur le lit de glace et de neige qu'elle avait forgé avec sa magie et ne pris que quelques minutes à s'endormir malgré le froid. Dans son labyrinthe il n'y avait pas de piège, car même si elle avait besoin de repos, il n'était pas nécessaire de risquer la vie de son petit vampire adoré, d'autant qu'elle n'était pas non plus de genre à manquer à sa parole. Et le but d'un labyrinthe aux mur transparent était bien de perdre la personne qui tenterait de se servir de ce genre de repère pour avancer. Si elle avait eu suffisamment d'énergie pour, Jadis aurait bien observer le vampire pour voir de quel manière il allait s'en sortir, s'il comptait utiliser une méthode pour parvenir jusqu'à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy NeverEnding :: Archives RPs-