Fairy Tales, la ville de tous les contes, n'est plus ce qu'elle était. En vérité, tout est en train de changer et vous allez bientôt vivre un cauchemar.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ouverture d'une nouvelle sous-partie du Flood pour votre contenu "fanmade" et autre relatif à l'univers d'HnE.

Partagez | 
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Lun 30 Déc - 13:18
Le ciel était clair et dégagé, la lune était haute dans le ciel étoilé, alors que le Lac des Cygnes dégageait une lumière douce et mystique à la fois. Une lumière étrangement bleue que le vampire apprécié particulièrement, pour une fois qu'une source lumineuse ne voulait pas sa mort il allait en profiter, et puis l'endroit donnait la sensation de bien-être. Pas autant que l'Other Side certes, mais en dehors du royaume des morts c'était le seul endroit où il se sentait pleinement bien. Pourtant il avait l'habitude de squatter un peu n'importe où, sans y être souvent invité.

C'est pour retrouver cette atmosphère qu'il était venu au lac, couché tranquillement sur le bord de la rive avec seulement les pieds dans l'eau histoire de se rafraîchir un peu tout en regardant le ciel. Cet état de calme intense ne pouvait pas durer, il lui fallait de l'action et rapidement, le calme c'était bien mais au bout d'un moment on termine toujours par s'ennuyer. Il s'assit sur le bord, regardant l'étendue d'eau bleutée avec une mine semi-boudeuse, il devait trouver quelque chose à faire maintenant sinon il allait une colère que même un enfant de cinq ans ne serait pas au niveau face à lui.

Celle de prendre un bain de minuit le frappa en pleine tête, apparaissant comme l'idée divine de l'année, enfin en même temps toutes ses idées étaient géniales et l’œuvre du pur génie selon lui. Il n'attendit pas plus longtemps pour finir par se déshabiller et entre dans l'eau aux vertus relaxantes, barbotant tout en essayant d'imiter un canard qui passait sur la surface après l'avoir suivi quelques minutes. Il passa la tête sous l'eau pour regarder les poissons, et autres créatures marines que pouvait regorger le lac.

Décidément ça aurait dû faire un moment qu'il aurait se prendre ce bain de minuit, une fois la tête hors du liquide il se mit à chanter et improvisant presque une chorégraphie de danse aquatique qui s'accompagnait avec. Autant dire qu'avec sa voix pas du tout mélodieuse il faisait fuir toutes les créatures vivantes dans un rayon de 500 mètres, on ne pouvait pas tous apprécier les comédies musicales calamiteuses. Repoussant ses cheveux en arrière il continua à chantonner quelque chose d'assez inaudible, ça ressemble sans double plus à une bête blessée que vraiment à un chant.

Mais qu'importe le spectacle, il était fade et sans saveur s'il n'y avait personne pour l'admirer et l'apprécier à sa juste valeur. Le vampire était alors quelque peu déçu et voulait un public pour l'acclamer, mais ne s'arrêta pas pour autant de chanter jusqu'à ce qu'il entende un drôle de bruit.
Il chercha la provenance du son sans la trouver, plus vraiment très rassuré par la situation, il resta au milieu de l'eau, essayant de se persuader qu'il avait dû rêver. Enfin de compte il reprit sa chanson et le show où ils s'étaient arrêtés tout à l'heure, tout en s'amusant tranquillement, jusqu'à ce qu'il entende de nouveau un bruit. Cette fois il paniqua légèrement, il était sûr d'avoir entendu un truc.
Il n'y avait pas de crocodile dans ce lac... n'est-ce pas ?




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Lun 30 Déc - 14:26

De l'eau ! Il y avait enfin une vraie étendue d'eau sur cette fichue terre ! Depuis qu'il avait commencé son exploration, Attina n'avait pas réussi à communiquer avec quiconque en raison de sa nudité et de son manque de voix. Il avait donc erré jusqu'à cette étendue d'eau bénie sans le moindre indice concernant les moyens de lever la malédiction. Épuisé, il avait ôté son collier sans voix et s'était réfugié dans plus de cérémonie dans l'eau douce qui s'offrait à lui. Il avait savouré l'eau claire autour de lui en riant jusqu'à ce que le soleil se couche, moment où il se laissa submerger et s'offrit un lit au milieu des algues. Il s'endormit d'un sommeil sans rêves. Puis se réveilla, perturbé par un son qu'il n'avait pas prévu entendre. Une voix ? Il ouvrit les yeux et regarda vers la nuit au travers de l'eau claire. Une silhouette ? Il n'entendait pas tout au travers de l'eau et décida de remonter doucement à la surface pour voir de quoi il s'agissait. Glissant la tête hors de l'eau, il constata avec horreur que le chant s'était arrêté. Puis repris. Mon dieu qu'est-ce que c'était que ça ? Il faillait que ça s'arrête, vite ! Il replongea sous l'eau dans un plouf sonore. Il y avait vraiment des créatures dans ce monde qui n'avaient aucun respect pour les les autres ! Puis il eut pitié de cette créature. Déjà peu gâtée par la nature, il était un peu le devoir du seigneur des sept mers de porte son aide sur des domaines qu'il maîtrisait. Et son verdict était sans appel ! Loin de la créature, il sortit uniquement sa tête rose de l'eau.

"Tu t’entraînes à chanter ? Tu devrais tenter une autre discipline, celle là ne semble vraiment pas te réussir. La voix doit venir de plus profond en toi, pas seulement de ta gorge."

Oui, il avait l'air de commencer à apprendre, autant essayer de l'en dissuader tant qu'il était encore temps ! Qui sait, avec un peu de chance, il pourrait sauver la tête d'une catastrophe imminente.
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Lun 30 Déc - 16:23
Il vit quelque chose sortir de l'eau au loin, vu la couleur ça devait très certainement être un poulpe ou un truc du genre, la peur laissait place au soulagement. Le flippe pour rien, dire qu'il avait eu la trouille d'un truc rose, quelle honte franchement, tentant de retrouver un semblant d'honneur qui était sans doute partie se noyer au fond du lac pour le coup. Il allait tranquillement reprendre sa chanson tranquillement, sans se soucier bien plus de ce qui était apparu car semblant bien inoffensif à première vue. Après tout on ne pouvait pas être rose et dangereux, théorie made by Dracula.

Sauf que la chose rose venait de parler, avec des mots, et formait en plus des phrases ! Incroyable, ou pas vraiment en réalité, mais il s'était convaincu que ça ne faisait que nager et non pas que ça parlait comme il venait de le faire. À bien y regarder de plus près d'ailleurs... C'était sans doute pas un poulpe, malgré la couleur qui pouvait induire en erreur, mais bien une créature ressemblant à un être humain.

Les dires de l'autre venaient de littéralement le pétrifier sur place. Franchement lui le grand Dracula, qui ne pouvait être sous les feux des projecteurs, on venait de sous-entendre qu'il chantait mal, c'était l'un des pires affronts qu'on pouvait lui faire. Il resta à fixer incrédule cet opportun qui osait lui dire comment faire, pour qu'il se prenait-il celui-là qui sortait dont on ne sait où. Pour le coup il était assez irrité et contrarié, il n'avait qu'une envie s'était aller bouder sur le bord du rivage et lancer des cailloux au fond de l'eau.

Sur ses bonnes pensées le vampire nagea au moins jusqu'à avoir pied, gardant à l’œil l'inconnu après tout il devait être quelqu'un de cruel vu la façon dont il venait de parler de son magnifique chant. Une fois chose faite il le pointa du doigt, c'est malpoli certes mais il n'y avait personne pour vérifier, il n'allait pas en rester là de son côté de toute manière. C'était une humiliation qui ne laisserait pas passer aussi facilement, le tout accompagné d'un mouvement de cheveux pour se donner un air de star.

« Tu dois être jaloux pour ne pas entendre correctement le son de ma voix alors. Et d'ailleurs la civilité veut qu'on se présente avant de critiquer les autres. »

Dixit le vampire qui le pointait toujours du doigt, si l'autre cherchait la guerre alors il l'aurait et gagnerait la compétition de chant face à lui. Sûr qu'il ne pouvait pas perdre, il avait un charisme trop fou pour que ça soit le cas, que ça soit sur terre, dans les airs ou sur la mer il était persuadé d'être le meilleur dans ce domaine-là. La réalité était bien différente, mais personne à part le poulpe rose devant lui n'avait osé lui dire un jour.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit


Dernière édition par Dracula le Lun 30 Déc - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Lun 30 Déc - 20:32
Quel curieux personnage pour penser que quelqu'un puisse être jaloux de ses cris d'agonie qu'il beuglait. Mais Attina pouvait lui concéder un point sur lequel il reconnaissait avoir tort : il était impoli de sa par de parler de la sorte sans décliner son identité. D'autant plus que le lac dans lequel il se trouvait n'était pas régit par les lois du Royaume des Sept Mers. C'est donc d'un air gêné qu'il entreprit de se présenter en bégayant un peu.

"Ah ! Hum, en effet ! Je-Je suis Attina-Ligie, premier fils du grand roi Triton et héritier du Royaume des Sept Mers. Pardonnez mon manque de courtoisie, vous être la première personne à qui je parle depuis quelques jours, je commence à perdre mes bonnes manières. Pourrais-je également vous demander votre nom, Monsieur-Ligie ? Enfin, je ne pense pas que vous soyez autant Ligie que moi mais vos cris étaient quand même assez perturbants !"

Il tentait de se justifier tandis qu'il tournait en rond dans l'eau sans parvenir à trouver de justification correcte. De toute façon, il ne saurait sans doute même pas ce que Ligie voulait dire... Il s'inquiétait vraiment pour rien ce pauvre poisson ! Il était tellement perdu dans ses propres craintes qu'il commençait déjà à sangloter comme ne fillette qu'il n'était pas. S'il ne se sentait pas rassuré sous peu, il y en avait un qui risquait de découvrir une nouvelle star de du chant et de la mauvaise musique en un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Lun 30 Déc - 22:48
Il regarda toujours aussi furibond son interlocuteur, franchement il allait lui apprendre la politesse à celui-ci, les jeunes de leurs jours ils faisaient vraiment n'importe quoi. Il fallait savoir les recadrer quelques fois, ça leur faisait pas de mal, ce qui leur manquait c'était surtout une personne pour appuyer sur le frein quand ça n'allait pas. Lui par exemple il avait la Baronne Samedi, et c'était dans son rôle de figure de père que de secouer un bon coup le vampire mollasson.

Bon il tenta de rester calme, l'air assez bougon quand même, baissant son doigt accusateur alors que la créature venait à se présenter du mieux qu'elle avait. Pas de bol il était tombé sur un fils de roi, qui dans un sens manquait d'un certain sens de l'éducation pour s'être moqué de lui de la sorte. Triton ça part contre ça restait quelque chose d'assez rare, il avait donc à faire à une créature marine, surtout aussi loin de la mer ou du rivage. Au fur et à mesure du dialogue Dracula décampa de sa position défensive, après tout ce pauvre petit triton était loin de chez lui mais en plus il n'avait pas parlé à personne depuis des jours. C'était juste abominablement trop triste, maintenant tout ce qu'il voulait c'était le prendre dans ses bras pour le consoler, pauvre petite chose.

Il voulait son nom aussi ? Bien sûr qu'il allait lui donner, c'était en quelque sorte son petit protégé ou tout du moins jusqu'à ce que le jour se lève. Même s'il ne comprenait vraiment pas ce que c'était que ce Ligie, peut-être un tic de langage qu'avait les peuplades sous l'eau. Par contre il fallait qu'il arrête de sous-entendre qu'il avait poussé des cris, ça avait été un chant mélodieux sans doute comparable à celui d'un magnifique cygne qui vivait dans les environs. Certes il avait ressemblé à un cygne, mais plutôt le moment où on l'attrape par le cou avec de lui couper la tête à la hache pour les fêtes, autant dire horrible.

Il l'entendit provoquer un son caractéristique des sanglots que faisaient les enfants, ou même certains plus âgés après tout, quand on vient de lui voler son bonbon ou même après une petite écorchure sur le genou. Le vampire ne pouvait pas le laisser dans cet état-là, il devait lui faire un câlin ou quelque chose du genre pour qu'il se calme.

« Vous pouvez m'appeler Dracula tout simplement, et pour votre gouverne ce n'était pas des cris mais un chant. En tout cas c'est curieux ce Lugie ? C'est quoi exactement ? »

Dracula n'avait même pas retenu le nom exact, pensant plus à quelque chose du genre sauce tomate bizarrement, essayant d'approcher de la créature marine pour la voir de plus près. Lui souriant assez chaleureusement tout en fredonnant un air de musique qu'il avait entendu un jour, la notion d'espace privé lui était quand même totalement étranger même dans ce genre de situation. De toute façon il s'était mis en tête de vouloir cajoler le poisson et rien ne lui ferait changer d'avis.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Mar 31 Déc - 0:48

Attina tenta de mémoriser le nom du premier individu à qui il avait parlé sur la terre ferme. Et s'il voulait savoir ce qu'était un Ligie, Attina se ferai un plaisir de lui raconter l'étymologie du terme et ce qu'il sous-entendait ! Après tout, pourquoi rater une occasion de se faire plaindre quand elle était aussi belle que celle là ? Voyant l'autre s'approcher dans sa direction, il s'approcha en plongeant pour donner une impulsion d'un coup de queue expert. Il réapparut à un mètre de l'albinos, son lourd corps luttant pour faire du sur place avec si peu de profondeur. Finalement, il se rapprocha encore d'une brassée et finit par saisir le bras de son vis à vis en se laissant flotter à la surface. Il s'empressa d'expliquer son geste d'un air gêné.

"Désolé, il est difficile pour pas de ne pas dériver en faisant du sur place dans l'eau, crois moi ça sera plus facile pour discuter ainsi !"

Nullement dérangé par la proximité d'un homme nu à côté de lui, il l'était davantage par le fait de s’octroyer l'aide d'un inconnu sans demander son avis. Il enchaîna alors sur les explications tant attendues.

"Un Ligie, c'est un titre que nous utilisons chez les tritons pour caractériser ceux qui ont un talent spécial plus ou moins surprenant. Ligie est un don qui a tendance à disparaître car les Ligie sont dangereux pour leur entourage et ne peuvent vivre longtemps avec les tritons. Ce mot signifie littéralement "celui qui a un cri perçant". J'ai du partir pour... Pour sauver mon peuple et tenter de me débarrasser de ce titre i-ignoble..."

Il avait recommencé à sangloter au milieu de sa phrase, se retenant tant bien que mal de pleurer. Sur ses bégaiements, quelques ultrasons avaient commencer à faire vibrer l'air sans être pour l'instant réellement dangereux. Pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Mar 31 Déc - 16:50
Le triton disparu de ses yeux pour mettre réapparaître à côté de lui, ce n'était pas la première fois qu'il en voyait un mais avoua que ces créatures restaient quand même impressionnante à la nage, venant alors lui attraper le bras. Le vampire n'en avait jamais d'aussi proche qu'à cet instant, et il n'avait jamais vraiment eu l’occasion non plus d'avoir un contact physique avec. Lui préférait les hauteurs dans les airs, la mer restait un endroit magnifique mais aussi angoissant, ce n'était pas pour rien que les chauves-souris avaient des ailes et non pas des nageoires.

En tout cas sur le coup Dracula trouva ceci quelque peu bizarre de voir Attina s'accrocher ainsi à son bras, imaginant qu'il voulait peut-être tâter ses muscles pour déterminer sa force physique. Il ne voyait pas vraiment d'autre raison après tout, qu'on touche son corps qu'il voyait de si parfait ne le dérangeait pas du tout loin de là. La théorie tomba à l'eau, c'était vraiment le cas de dire ici, lorsque créature de l'eau lui expliqua le vrai motif. Quant à lui il resta camper sur son idée, c'est juste que l'autre n'osait sans doute pas lui demander et qu'il avait trouvé une excuse bidon pour le toucher. L'albinos n'allait pas lui en vouloir pour ça, bien au contraire, en plus il pourra frimer en annonçant qu'il avait eu une discussion avec une petite sirène.

En écoutant l'explication du plus petit il eut un sourire de victoire, c'était clair qu'il était un ligie puisqu'il avait un talent particulier et très surprenant ! Son chant avait quand même attiré un triton qui était connu pour être une créature possédant la voix la plus mélodieuse au monde, si ça ce n'était pas le signe qu'il était spécial. Il n'avait donc pas du tout compris le vrai sens de cette définition, de toute façon malgré les remarques désobligeantes faites tout à l'heure il était convaincu de bien chanter. La notion de dangereux par contre il ne comprenait pas bien, imaginant peut-être qu'il y avait un risque de jalousie face à de telles voix. Ça devait très certainement être ceci, après tout il soupçonnait bien le plus jeune d'avoir été jaloux comme un pou en l'entendant chanter.
Un cri perçant... Vrai que sa chanson devait percer le cœur de quiconque l'entendrait, voyant tout ceci comme un signe positif en fin de compte.

Sortez les violons, Dracula avait presque envie de pleurer pour ce pauvre petit orphelin qui avait quitté son peuple et très certainement sa famille avec. Surtout si le tout lui était servi avec des yeux larmoyants de poisson prêt à se faire manger et finir en paner. C'était trop cruel, il devait faire quelque chose pour l'aider ce petit gars là.

Cependant avant qu'il vienne pour le réconforter il y avait eu ce son strident, lui donnant quelque peu mal au crâne et sifflait dans l'oreille, ne comprenant pas vraiment ce qui se passait. Les ultrasons affectaient ses sens de chauve-souris sans qui le réalise, venant se boucher une oreille avec sa main libre pour tenter d'atténuer cette désagréable sensation.

« Mais si vous avez un talent spécial il faut que vous l'utilisiez, ou du moins le contrôlerez. Je suis sûr que vous pourrez très vite retourner auprès des vôtres quand ceci sera chose faite, et si vous voulez je peux même vous donner des cours de chant ! »

Le vampire restait assez enjoué tout de même, souriant chaleureusement au petit triton pour le réconforter, il avait un regard trop simpliste sur cette histoire de chant. D'ailleurs il n'avait pas vraiment compris où était le réel problème, s'il pouvait déteindre un peu de son talent sur son élève la solution était toute trouvée.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Mar 31 Déc - 17:43
Utiliser sa malédiction ? Mais il était fou ! Avec quelques sanglots il semblait déjà souffrir ! Quant au contrôle, ça faisait bien longtemps qu'il avait abandonné cette idée et sa famille également. Depuis qu'il était gosse, s'il y avait bien un truc qui n'avait pas évolué dans le temps, c'était bien ça ! Ça aurait bien été un motif pour pleurer si la dernière phrase ne l'avait pas fait rire. Le triton s'étouffa en riant et sanglotant en même temps, causant un hoquet un peu ridicule. Après s'être repris un peu, il répondit avec un sourire maladroit.

"Vous avez un humour original et un sens de l'auto-dérision agréable à entendre. Mais vous avez raison, peut être que chanter me relaxera. Cela fait si longtemps que je n'ai pas utilisé ma voix, j'espère que ça sera encore agréable à entendre... Nous pourrions essayer d'improviser nos discussion sous forme de chants mélodieux si vous le désirez. Mais essayez un autre style que celui de tout à l'heure s'il vous plait."

Il était gêné de sa dernière demande mais ne parvenait pas à être ferme avec ce gentil bonhomme un peu farfelu. Il désirait juste lui faire comprendre qu'il serai effectivement bon pour tout le monde qu'il choisisse une autre activité ou alors qu'il prenne exemple sur le triton chanteur. Bien qu'il n'y croyait qu'à moitié étrangement... Au pire, il l’interromprait pour lui glisser quelques conseils de temps à autres. En espérant que cela suffirait
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Sam 4 Jan - 15:14
Dracula sourit en entendant le jeune triton rire, enfin si on pouvait appeler ça un rire, bien que ça ressemblait plus à un petit bruit d'étranglement ou un son s'y reportant. Au moins il avait le mérite de le faire mourir de rire, même s'il ne savait pas vraiment comme le prendre sur le coup puisqu'il ne lui semblait pas avoir dit quelque chose de comique. Peut-être qu'il avait quelque chose coincé entre les dents sans qu'il ne l'ait remarqué, et après un rapide coup de langue il constata que non, cherchant la cause de cette hilarité produite.

Car oui sa proposition était tout ce qu'il y avait de plus sérieux, tellement convaincu de bien chanter voir mieux qu'une sirène. Évidemment que lorsqu'il entendit la créature lui dire qu'il avait un sens de l'auto-dérision il comprit où il voulait en venir, il sous-entendait donc qu'il chantait mal. Quel affront ! Trouvant qu'il manquait quand même pas mal de toupet, si Attina ne lui avait pas fait les yeux tout mouillés tout à l'heure ça ferait un moment qu'il serait parti en rouspétant dans son coin.

Levant la tête fièrement à l'évocation du concours de chant, bien que ça n'en était pas un à proprement dit, il allait lui en mettre pleins la vue et surtout les oreilles à son concurrent, mais pas dans le bon sens du terme. Quand on changement de style, il comprit par là qu'au lieu de faire quelque chose d'assez rythmé il devait sans doute essayer une façon plus douce, c'était dans ses cordes aussi de toute manière.

Bon en tout cas le choix de la discussion était déjà trouvé : lui. Quoi de mieux que de parler de lui franchement, il ne voyait pas trop, même s'il allait devoir aussi poser des questions à son interlocuteur. De toute façon tant qu'il lui prouvait qu'il chantait bien l'autre ne pourrait pas s'en plaindre, et c'est ce qu'il allait faire de ce pas. Raclement de gorge, il leva la tête et son bras libre vers la lune pour une position théâtrale, autant faire le show jusqu'au bout pour l'accompagner.

« Je voyage à travers le pays ! Je suis venue ici par la voie des airs ♪ ! Mais vous ? N'êtes vous pas loin de la mer ? ♫ »

Une pollution du son qui fit s'envoler les derniers courageux oiseaux restés auprès, qui devaient préférer fuir plutôt que de subir une telle souffrance, le tout donné dans un style se voulant opéra mais bien plus casserole. Oreille sensible s'abstenir, l'écoute prolongée est mauvaise pour la santé et peut apporter une perte de l'audition, toute exposition est à votre risque.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Dim 5 Jan - 13:30
Le chant était horriblement faux. Attina peinait à comprendre les paroles tant les gargarismes de l'albinos lui agressaient les tympans. Vers la moitié du chant, il ne put résister à plonger la tête sous l'eau en partie, laissant uniquement ses yeux dépasser de la surface. Cette homme avait reçu une malédiction bien pire que la sienne ! Chanter ainsi, c'était un des pires blâmes pour un triton et le rose fut soulagé en un sens que son vis-à-vis n'en soit pas un. L'eau parvenait à peine à étouffer les sons mais c'était toujours mieux que rien. Lorsqu'il posa les questions et que l'air était devenu à nouveau le havre de paix qu'il était censé être, Attina sortit complètement son visage de l'eau et glissa vers la rive d'une brasse bien calculée. le corps maintenu en place par le sable, le torse sortant de l'eau, les cheveux prenant place de manière sauvage sur sa silhouette, il était vraiment une caricature de sirène. Une main prenant appui dans le sable, l'autre placée sur sa gorge, il commença à chanter d'une voix claire et mélodieuse.

"Obligé de voyager aussi ♪
Pour sauver famille et amis ! ♫
Je dois laver cet affront ♪
Lever enfin cette malédiction ! ♫

Je suis en quête d'une sorcière ♪
Qui pourrait me libérer ! ♫
Je parcourrai Terres et Mers ♪
Avant de renter au palais ! ♫

Pardonnez mon indiscrétion ♪
J'ai pour vous une question ♫
Comment voler sans ailes ? ♪
Je vous vois mal venir du ciel ♫"


La mélodie, entraînante et simple malgré tout permettait de rendre à la chanson son caractère aventurier. Après tout, si on se penchait bien sur le problème, c'était bien ce que le triton allait devenir...
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Mar 7 Jan - 18:20
Sûr d'avoir fait mouche comme à son habitude, pensant que le triton avait trépigné en l'entendant chanter et que s'il avait mis la tête sous l'eau c'était pour mieux l'entendre, ce poulpe rose avait bien vu à quel point il ne plaisantait pas lorsque de son côté il lui offrait généreusement de devenir son professeur. Dracula était convaincu d'avoir loupé sa grande carrière musicale et artistique, même ce jeune triton était bien obligé de s'agenouiller devant son immense talent, si ça ne tenait qu'à lui il brûlerait les blanches des salles de concerts. Un jour le monde serait bien obligé de lui offrir la place de vedette qui lui revenait de droit, il ne pouvait pas en être autrement.

Un grand sourire de victoire se dessina sur ses lèvres, alors que la créature de l'eau remontait, attendant les félicitations et les éloges envers son talent qui finalement ne se firent jamais. Devant se rendre à l'évidence que le plus jeune devait être jaloux de son talent, que c'était triste quelque part, la vie d'une célébrité n'était pas toujours facile. Le regardant s'éloigner en nageant avec une difficulté déconcertante, de son côté il voulait bien quelques cours de nages en échange ça ne serait pas du luxe, parce que le vampire devait bien avouer qu'Attina avait plus d'élégance à se mouvoir dans l'eau comparé à lui.

Il y avait même une atmosphère qu'il aurait pu qualifier sûrement de sexy en voyant la pose du poisson, dans la façon de se tenir et de venir mettre ses mains. C'était certainement involontaire et qui lui donnait encore plus de rire bien qu'il se retînt. Cette envie passa aussi nette dès les premières notes de la mélodie, ça venait littéralement de le scotcher sur place pour le coup. S'il avait été debout il serait certainement tombé les quatre fers en l'air, ou s'il était en train de manger il se serait sûrement étouffé avec.

C'était plus que magnifique à ce niveau, il n'arrivait pas en croire ses oreilles, restant sans bouger avec une tête montrant sa stupeur la plus totale. Si lui était formidable alors le triton atteignait de peu devant lui la perfection suprême, le laissant quelque peu vexé dans un sens. Il se faisait voler clairement la vedette, et en plus par une créature qui a des cheveux roses, si ça ce n'était pas se prendre une déculottée magistrale quand même. Il y avait même des rimes dans les paroles, alors là c'était le pompon final, de son côté il n'avait pas vraiment fait l'effort car trop convaincu que le chant en lui-même suffisait. Luigi, convaincu que c'était un surnom en plus de le déformer, placé la barre très haute. Une feinte, il devait trouver un plan de secours pour se sortir de là.

« Alors je vais vous montrer ! Je vais de ce pas m'envoler, et vous en serez émerveillé ! »

C'était à lui de redevenir la vedette, poussant donc la chansonnette une dernière fois avant de se transformer en chauve-souris, virevoltant dans les airs avant de venir se poser au mieux sur l'une des épaules du petit poulpe rose.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Mer 8 Jan - 21:38
Le triton était content de son petit effet. Bien qu'il se soit pas particulièrement prétentieux, il fallait avouer qu'il était fier du patrimoine de ses ancêtres tritons. Et accessoirement, il ne serait jamais vraiment difficile pour lui de surpasser le chant de son nouvel ami. Il serra les dents en se crispant durant le court chant de l'albinos et lorsqu'il les rouvrit, la surprise l'envahit. Il n'y avait plus rien ici ! Du moins, plus rien d'humain. Il s'était attendu à voir quelque chose voler et au lieu de ça, il y avait une chauve-souris ! Une chauve-souris ? Il plaqua une main sur sa bouche en se crispant d'horreur. Ces mangeurs de chair étaient toujours redoutés pour les animaux et les tritons ne faisaient pas exception. Les larmes commençaient à monter dans ses yeux et la peur le faisait ramper jusqu'à retourner entièrement dans l'eau. Laissant sa tête sortir, il appela le blanc d'un air affolé.

"Dracula ! Où es-tu ? Draculaaaa ! Ouiiiiiiiin !"

Les ondes commençaient à se propager, déversant un flot d'ultrasons qui s'atténua alors qu'il plongeait la tête dans l'eau. Effrayé, il continuait à pleurer. Roulé en position fœtale au fond du lac, il attendrait là de revoir son ami. S'il le revoyait vu le boucan qu'il faisait...
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Ven 10 Jan - 22:41
Regardant Attina tout en agitant ses oreilles de haut en bas pour lui faire un petit coucou, se remettant comme il faut sur l'épaule pour éviter de tomber à l'eau, essayant de lui faire comprendre qu'il n'y avait pas de quoi avoir peur et qu'il ne lui ferait rien. Mais à voir l'air horrifié que le triton abordé, Dracula devait bien en conclure que ça n'avait pas vraiment l'effet qu'il recherchait.

Certes il y avait deux comportements face à une chauve-souris, la première qui était la meilleure à savoir qu'il n'avait qu'à faire une tête adorable pour se faire dorloter. Il en avait touché comme ça des poitrines, sans doute l'une de ses techniques préférées. En revanche l'autre situation était moins enviable, entre les cris et les fuites alors que de son côté il ne faisait que papillonner ou même essayer de faire rire son public sans grand succès pour le coup.

Là c'était l'échec cuisant, ça n'avait pas du tout l'effet qu'il avait recherché auprès du poulpe rose. Le vampire avait voulu l'émerveiller, lui montrer quelque chose d'extraordinaire que sans doute ce vagabond n'avait jamais eu l'occasion de voir de toute son existence sous la mer. Essayant tant bien que mal de le réconforter, voulant lui dire des paroles chaleureuses, tout ce qui sortit de son corps sous cet aspect ce ne fut que des petits cris suraiguës, alors que des larmes se formaient sous les yeux de son concurrent de chant.  

Rapidement il dut s'envoler de l'épaule pour se poser sur la tête de la créature marine qui avait décidé de retourner dans l'eau, pour éviter d'être submergé d'un coup il avait préféré changer de poste. Il pencha sa tête devant pour être les yeux dans les yeux, essayant toujours de faire comprendre qu'il n'y avait rien à craindre et qu'il n'avait pas miraculeusement disparu en un battement de cils, continuant en vain de tenter une communication.

Ça le peina d'autant plus en l'entendant crier son nom, de le voir le chercher un peu partout, de ressentir cet état de panique qui émanait du jeune triton. Sur ces bonnes pensées il voulait retrouver sa vraie forme pour lui montrer qu'il était là et venir le serrer aussi fort qu'il pouvait dans ses bras pour éviter de voir l'autre fondre en larmes.

Au lieu de ça il dût s'envoler en vitesse de là, le bruit fort désagréable que le vampire avait entendu tout à l'heure était revenu, poussant des petits tant la douleur venait s'accentuer au fur et à mesure. Avec ça s'accompagnant le fait qu'il n'arrivait même pas à voler droit, ses sens étaient complètement perturbés par ce qu'il entendait, comme s'il avait été vraiment ivre tout en ayant bu aucune goutte d'alcool. Le son continua avant moins d’intensité mais toujours présent, il voulut alors rejoindre la rive mais tout ce qu'il réussit à faire ce fut se prendre un magnifique plat dans l'eau, décidément ça lui provoquait vraiment des problèmes d'orientation.  

Agitant les ailes autant qu'il pouvait pour se sortir de l'eau, il ne pouvait que s'incliner face au fait qu'il n'arrivait qu'à couler tandis que le sifflement ne se stoppait nullement. Réussissant à reprendre forme humaine avec une certaine difficulté, la situation restée la même et il brassait toujours autant l'eau autour de lui, arrivant plus ou moins à garder la tête hors de l'eau, alors qu'il ne semblait même plus avoir de coordination.

« Attina ! Je vais couler ! À l'aide ! »


L'albinos tenta le tout pour le tout, appeler ce nouvel ami pour qu'il vienne l'aider à sortir de ce guêpier, pas vraiment qu'il pouvait mourir noyer mais la panique était quand même là. Les chauves-souris étaient nulles à la nage et il le prouvait en beauté à cet instant.  

Spoiler:
 




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Dim 12 Jan - 12:40
Pris de panique, Attina n'avait rien remarqué de ce qu'il s'était passé. Il n'avait pas vu la chauve-souris tomber à l'eau, il n'avait pas vu le vampire reprendre sa forme initiale en se transformant, il n'avait que senti le mouvement inhabituel de l'eau vers la surface sans que les sons formés ne lui parviennent. Par instinct de survie plus que par pensée envers l'albinos, il regarda quel danger venait encore s'approcher de lui jusque dans le domaine aquatique. Mais c'était une silhouette humanoïde qu'il voyait. Une silhouette qui se débattait sans qu'il ne parvienne à l'identifier. Une hypothèse tordue parvint à son cerveau, comme quoi son ami avait été capturé par ces immondes volatiles et que ses pleurs avaient fini par le faire libérer d'une façon ou d'une autre et qu'il était ainsi tombé dans le lac. Mais il s'agissait aussi peut être d'un piège ! Il ne valait mieux pas se faire avoir ! Ainsi au fond du lac à son emplacement initial, il avait retrouvé son bon vieux trident et s'était retrouvé en trois battements de queue auprès de la forme qui s'agitait en tous sens. Afin de ne pas se prendre de coup, il avait foncé sur lui au niveau des hanches et avait passé son bras valide autour de sa taille. Continuant le mouvement, il les propulsa jusqu'à la berge en se moquant bien du confort de son passager et lorsqu'il jugea qu'il avait pied, repartit en un demi-tour aussi rapide que craintif vers le centre du bassin mais proche de la surface. Comme lors de leur rencontre, il avait fait dépasser uniquement ses yeux de la surface de l'eau, laissant ses cheveux créer une aura rosâtre autour de lui tandis qu'il jetait des coups d’œil inquiets dans les alentours à la recherche de la moindre menace. Courageux et serviable, oui. Mais pas trop non plus, sa sécurité passait avant tout. Lorsqu'il fut à peu près rassuré, il sortit le reste de son visage du lac et appela son ami d'un ton apeuré.

"D-Dracula ? Tu es là ?"

Il replongea le bas de sa tête dans l'eau. Il avait encore le palpitant qui s'affolait et des larmes plein les yeux. Si un événements identique se reproduisait de nouveau, il y avait de fortes chances pour qu'il retourner se cacher au fond du lac pour le reste de la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Dracula
avatar
DJ Huitre de Wonderland ♪♫

Nom : The Other Side
Univers original : Folklore + Conte
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur http://happy-neverending.forumactif.com/t194-une-chauve-souris-b
Mar 14 Jan - 14:18
Quoi qu'il fasse il n'arrivait pas à garder très longtemps la tête hors de l'eau, battant toujours autant qu'il pouvait les pieds dans l'eau trop profonde, ce son strident lui déchirait les oreilles tout en lui laissant un sentiment de panique. Tableau peu glorieux en somme, où il devait plus ressemblait à un chiot qui apprend difficilement à nager en agitant ainsi les bras.

Une chose agrippa Dracula au niveau des hanches qui lui laissa échapper un cri d'horreur sans nom, il y avait une bête dans le lac qui venait de l'attraper en un fragment de seconde sans qu'il ne puisse rien faire, n'ayant même pas eu le temps de reconnaître son agresseur qui n'était d'autre que le jeune triton. Voilà qu'il était face à un kidnapping après avoir manqué de se noyer, n'ayant même pas la possibilité de se débattre tellement qu'il était malmené dans cette chevauchée marine.

Finalement le vampire retrouva un sol sous ses pieds, il s'arrêta de crier en s’apercevant la masse rose qui s’éloignait de lui et qui n'était d'autre qu'Attina. Voulant faire un pas pour s'approcher encore plus du bord il tomba piteusement sur le côté, trop d'émotions en quelques instants et encore quelques problèmes de coordination, il en avait assez de l'eau et voulait retrouver la terre ferme. Tant bien que mal il s'échoua sur le bord, même Monstro aurait eu plus de grâce que lui dans ce geste, terminant à ramper vers ses affaires qu'il avait laissées.

Se suivit une bataille des plus épiques, où il l'albinos tenta de remettre comme il pouvait ses vêtements, mais entre la fatigue de tant d'efforts et le temps de comprendre d'où vînt ce bruit qu'il avait entendu tout à l'heure, c'était assez peine perdue. Se contentant que de ses sous-vêtements et de sa cape, parce que oui sa cape était plus importante que porter un haut correct, restant quelques instants couché par terre à bénir le fait d'avoir retrouvé la terre ferme.

Il entendit la voix caractéristique de son petit poulpe qui l'appelait, une pointe de tristesse et au bord de larmes. Approchant du bord de l'eau avec quelques difficultés, il avait l'impression d'avoir pris une cuite monumentale et il venait juste de se réveiller avec une gueule de bois assez violente, même s'il devait reconnaître qu'il était content que le bruit ait momentanément arrêté son tintamarre.

« Je crois que j'ai le mal de mer... Je pense que je vais devoir rentrer... »

Décidément la vie de marin d'eau douce n'était même pas faite pour lui, restant couché sur le rivage à regarder son ami et lui faisant un coucou de loin, il était juste lessivé, n'ayant même pas le courage de bouger sa carcasse et envisageant à s'endormir pour une sieste juste le temps que les choses se calment.




L'on dit que le sang prime sur tout, qu'il nous façonne, nous enchaîne, nous maudit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy NeverEnding :: Archives RPs-